TPE / film d’animation numérique Tablette et outils numériques en TPE de Première littéraire.

« Ceci n’est pas un TPE », film d’animation numérique par Lilia, Manon et Noé.
Professeure d’Arts plastiques : Mme Pascale Brun, Lycée Fragonard, L’Isle Adam (95)

Le cadre du TPE. :
Pour coupler les matières du Français et des Arts, les trois élèves ont rapidement fait le choix de travailler sur un corpus d’œuvres conjuguant elles-mêmes au moins ces deux catégories verbale et visuelle, assez vite circonscrit dans les mouvements Dada et surréaliste.
Le choix de la production :
La mise en œuvre d’un film d’animation a d’abord été orienté en hommage à la capacité créative du cinéma en tant que médium de montage, qui fut l’un des champs d’expérimentation et l’un des paradigmes des pratiques avant-gardistes des années 1910-1920.
Deux élèves désirant dessiner, un autre appréciant l’art du montage et pratiquant le théâtre, chacun put assouvir son plaisir de praticien dans la création commune de mise en voix et en images de textes poétiques surréalistes dans une animation essentiellement dessinée.
Les outils de création :
La jeune fille sans mains, de Sébastien Laudenbach (2016), que les élèves ont vu l’an dernier au cinéma, a servi de modèle opératoire pour la partie dessinée : les traits presque abstraits, les parties éludées du tracé au profit d’une fluidité allusive du mouvement sur des fonds non naturalistes, jouant avec les degrés d’opacité des fonds.
La tablette numérique IPAD de l’une des élèves utilisée avec l’application « Concepts » apporta sa contribution à la faisabilité de l’animation du court métrage, permettant d’économiser des dessins grâce à la mise en mémoire de chaque image (tracés et fonds), sa reproduction et ses variantes étape par étape, et permettant de visionner le résultat de la fluidité voulue, tout en conservant le geste manuel des traits.
Le montage, réalisé avec le logiciel « Première » (ADOBE), acquis au lycée, a nécessité quelques dessins supplémentaires, diverses retouches pour obtenir le rythme et le tempo voulus dans les articulations et avec la durée et la qualité de la partition sonore.